• Saint Nicolas

    1) Saint Nicolas

     

    Saint Nicolas est le Saint patron et le protecteur des petits enfants. Saint Nicolas a vécu en Asie Mineure au VIe siècle. Saint Nicolas fit un pélerinage en Egypte et en Palestine. A son retour, son oncle, évêque de Myre mourut.

    Saint Nicolas fut désigné comme son successeur, mais fut persécuté par Dioclétien qui poursuivait cruellement les Chrétiens. Il fut arrêté et emprisonné, puis vécut un certain temps en exil. Il meurt le 6 décembre 343, victime des persécutions sous l'Empire Romain. Pour cette raison, nous célébrons la Saint Nicolas le 6 décembre.

    2) Les légendes de Saint Nicolas

    Bien d'autres miracles viennent alimenter la légende de Saint Nicolas. Une autre légende dit que Saint Nicolas perdit ses parents quand il était encore très jeune et qu'il hérita de beaucoup d'argent. Généreux, il décida d'utiliser son argent pour aider les plus pauvres. Un jour, il apprit l'histoire d'un pauvre marchand qui avait perdu son argent. De plus, il avait 3 filles à marier mais il ne pouvait pas payer leur dot. Saint Nicolas passa devant leur maison et leur lança des pièces d'or. L'histoire dit que les 3 jeunes filles avaient l'habitude de laver leurs chaussettes avant de se coucher et de les faire sécher près de la cheminée. Quand Saint Nicolas jeta ses pièces d'or par la fenêtre, elles seraient tombées dans les chaussettes, ce qui explique la tradition actuelle de remplir les chaussettes de bonnes choses pour les fêtes de fin d'année. Sa renommée de bienfaiteur le fait particulièrement aimer des enfants, il leur distribue des cadeaux.

    3) Le père fouettard

    La légende dit que Saint Nicolas est accompagné du père fouettard. Celui-ci est aux antipodes de Saint Nicolas. Au lieu de donner des cadeaux comme Saint Nicolas aux enfants sages, le père fouettard s'occupe des petits garnements. Il les punit, leur donne des coup de bâton, de fouet. Son visage est couleur charbon et il tient toujours une baguette sur lui pour fouetter les enfants méchants. Pour certains, ce serait un Maure, ce qui expliquerait la couleur de son visage. Pour d'autres, ce serait le boucher de la légende du saloir. Saint Nicolas l'aurait obligé à le suivre partout pour le punir d'avoir tué des enfants.

    4) Les souliers

    La veille de la Saint Nicolas, les petits enfants placent leurs souliers devant la cheminée avant d'aller se coucher. Ils déposent à côté de leurs chaussures, une carotte pour l'âne de Saint Nicolas et un verre de vin pour réchauffer Saint Nicolas.

    5) Les bonbons

    Dans l'Est de la France, le jour de la Saint Nicolas, on distribue aux enfants de grands pains d'épices en forme d'évêque et des bonbons. Saint Nicolas défile dans les rues et distribue des bonbons aux enfants.

    Dans le Nord de la France, une coutume veut que les garçons bombardent les filles de farine à la sortie des écoles. Cette coutume est le reste d'une légende qui raconte que Saint Nicolas multiplia la farine pour préserver une région en famine. De plus, très souvent dans les écoles primaires, on distribue des brioches en forme d'évêque.

    6) La carte de Saint Nicolas

    Le jour de la Saint Nicolas, les garçons reçoivent de leur famille des cartes, tout comme les filles le jour de la Sainte Catherine le 25 novembre, ainsi que des friandises et parfois des petits cadeaux.

    Avant, on envoyait aux garçons qui n'étaient pas mariés à 25 ans à la Saint Nicolas, une carte postale timbrée, sur laquelle était collé un bonnet en tissu.

    Cette légende est semblable à celle de la Sainte Catherine pour les filles. La légende mentionne : "Qui le recevra dans l'année se mariera", au dos de la carte "Qu'il vous porte bonheur".